NL FR
Switch to Kip - Poulet
Menu
  • Ouvrez la boîte à idées!
    Le corned beef vous offre une infinité de possibilités dans votre cuisine et votre assiette. 
  • Original

    Target une marque de premier ordre en Corned Beef connue de tous!
    Non seulement pour son emballage légendaire, mais aussi en raison d'une tradition de qualité traversant les âges, la marque Target fait partie des incontournables des consommateurs.Target corned beef, préparé avec de la viande de pur boeuf,  est disponible en boîtes de 134g, 198g et 340g. Pour les vrais gourmands il y a même une boîte de 2720g!
  • Valeurs nutritionnelles moyennes Pour 100 g
    Energie 231 kcal / 961 kj
    Matières grasses 16 g
       Dont acides gras saturés 7,2 g
    Glucides 0,5 g
       Dont sucres  0,4 g
    Protéines 21 g
    Sel 1,6 g
  • Toute la richesse de la viande de bœuf

    Préparé avec de la viande de pur bœuf, le Corned Beef de Target est un grand classique qui vous permet, à tout moment, de bénéficier de toute la richesse de la viande de bœuf. Cette préparation culinaire est riche en protéines de haute valeur biologique, c’est-à-dire des protéines complètes qui contiennent les éléments nécessaires pour notre corps.
    Le Corned Beef Target est en outre très digeste, facile à mâcher, ce qui est apprécié des petits… et des grands !
     
    Le saviez-vous ?
    Le Corned Beef Target contient autant de protéines que le rosbif, soit 21 g pour 100 g* 
    * Source: Nubel 2011
  • Moins gras qu’un hamburger

    La teneur en graisse d’une boîte de Corned Beef est de 16 g pour 100 g, ce qui est moins qu’un hamburger « pur bœuf ». Mais ce n’est pas tout ! La plus grande partie de la graisse se trouve en surface, au-dessus de la viande, et peut facilement être enlevée.
    Cela donne alors une viande plus maigre.
  • Du fer de choix, et bien plus…

    Le fer est essentiel pour la fabrication des globules rouges. La viande rouge est une source exceptionnelle de fer, d’une part parce qu’elle en est riche, d’autre part en raison de la nature de ce fer. Contrairement au fer retrouvé dans les végétaux (fer minéral), le fer de la viande de bœuf est particulièrement bien assimilé.

    Le Corned Beef contient également :
    du zinc: un oligo-élément indispensable au fonctionnement normal de l’immunité
    du sélénium: un précieux antioxydant
    de la vitamine B12: contribue à un métabolisme énergétique normal
  • Hyperpratique

    Avec le Corned Beef Target, vous disposez toujours d’une viande cuisinée sous la main. Il peut se conserver plusieurs années sans perdre ses qualités. Il se prête à de nombreuses préparations, sans nécessiter une cuisson de longue durée pour se régaler, puisqu’il se déguste chaud… ou même froid.

    Exemples :
    Sur une tartine, avec un peu de moutarde, une feuille de salade et une rondelle de tomate
    Faire blondir un oignon et ajouter le Corned Beef en dés, laisser fondre et servir avec des pommes de terre cuites à l’eau.
  • Historique

    L'origine exacte du corned beef demeure encore obscure mais elle date sans doute de l'époque où les gens ont commencé à saler leur viande de manière à pouvoir la conserver plus longtemps.
    L'on retrouve une trace de cet héritage dans de nombreuses cultures parmi lesquelles celle de la vieille Europe et du Moyen-Orient.
    Le mot ‘corn’ dérive de l'ancien anglais et est utilisé pour décrire des petits morceaux durs en grain. Dans le cas du 'corned beef’, cela se rapporte aux gros grains de sel utilisés pour la salaison de la viande. 
  • Commerce atlantique du 18ème siècle

    Bien que l'utilisation de viande pour salaison se retrouve dans beaucoup de cultures, la production industrielle de corned beef n'a fait son apparition qu'au cours de la Révolution Industrielle Britannique.
    Le corned beef irlandais a abondamment été utilisé et échangé entre le 17ème et le milieu du 19ème siècle pour la consommation britannique et, en raison de sa conservation longue durée, comme approvisionnement alimentaire de la marine britannique et de la légion nord-américaine. Le produit a également été commercialisé aux Français comme denrée alimentaire pour les colons et les esclaves des plantations de canne à sucre des Caraïbes.
    Bien que l'Irlande produisait une grande partie du corned beef destiné au commerce atlantique, l'augmentation de la production, destinée à épauler l'accroissement de la population des régions industrielles en Grande Bretagne et du commerce atlantique, a contribué à aggraver les effets de la grande famine irlandaise:
    L'engouement britannique pour la viande bovine a eu un impact dévastateur sur la population d'Irlande appauvrie et privée de ses droits. Chassés des meilleurs pâturages et contraints de se contenter de cultiver des terres marginales restreintes, les Irlandais n'ont pas eu d'autre choix que de se tourner vers la culture de la pomme de terre qui peut aussi se contenter d'une terre de moindre qualité.
    Malgré le fait que l'Irlande était un des principaux producteurs de viande bovine, la plupart de ses habitants ne consommaient à cette époque que très peu de viande, qu'elle soit fraîche ou en conserve, faute d'avoir les moyens de s'en procurer.  
  • Du 19ème siècle à nos jours

    Alors que l'intérêt pour le corned beef en tant que marchandise régressait inéluctablement dans le commerce atlantique du 19ème siècle (en partie en raison de l'abolition de l'esclavage), sa production, surtout sous forme de conserve, n'a pas cessé pour autant d'être une importante source de nourriture, principalement pendant la Seconde Guerre Mondiale.
    La majeure partie du corned beef provenait d'Uruguay dont l'exportation de conserves s'élevait à plus de 16 millions en 1943. De nos jours encore, le principal de l'arrivage de corned beef en boîte provient d'Amérique du Sud.  
  • Corned Beef en temps de guerre

    Le Corned Beef ou Bully Beef a atterri dans le Westhoek pendant les deux Guerres Mondiales et a gagné ses lettres de noblesse en tant que ration de soldat. La pénurie en nourriture de cette région en a fait un mets de choix pour la population locale.
    Chaque soldat du Royaume Britannique se voyait allouer une boîte de conserve carrée dans son paquetage. Jour après jour, avec quelques biscuits de mer et du thé. Les soldats ont fini par faire parler leur inventivité en essayant 365 jours par an de créer de nouveaux plats à base de viande bovine en conserve.
    Dans le langage populaire, on appelait le Bully Beef (Corned Beef) parfois aussi “Bolle Beef”.
    Le Westhoek côtoie la France et bien des mots ont été littéralement repris. Prenez le mot 'bouillir' et associez-le à Corned Beef, autrement dit Bœuf bouilli ou Boilled Beef en anglais, vous obtiendrez ‘Bully Beef’. Et chez nos amis néerlandophones, on en a simplement fait ‘Bolle Beef’.
    Toutefois, le Corned beef n'avait rien à voir avec la cuisson de la viande. Sa dénomination provient des grains de sel dans le produit.
    A cette époque, les soldats anglais (Tommies) échangeaient volontiers ces conserves auprès de la population locale contre de la bière ou toute autre nourriture. Jamais les agriculteurs derrière le front n'avaient vu un tel rassemblement de viande bovine. On raconte même que les routes étaient réparées avec les boîtes de conserve qui avaient justement la même grandeur que les pavés et dont ils disposaient d'une réserve inépuisable.
    Même si ce produit n'a pas ses origines dans notre pays et si la littérature technique ne fait aucune allusion directe au Bolle Beef, il a malgré tout joué un rôle important pour la population locale. La sonorité de ce mot populaire évoque chez certaines personnes plus âgées des souvenirs empreints de nostalgie!
  • Ce n'est pas juste une simple boîte de conserve


    Corned beef loge dans une boîte de conserve traditionnellement carrée.
    Cet emballage a été particulièrement élaboré pour en faciliter l'ouverture.
    Un ouvre-boîte spécial en forme de clé vous permet de détacher entièrement la partie inférieure de la conserve afin d'en extraire le corned beef en un seul morceau.
  • Astuces supplementaires

    Le corned beef refroidi se découpe plus facilement. Conserver au réfrigérateur après ouverture. Froid: délicieux avec du pain. Chaud: ingrédient parfait pour accompagner p.ex. des pâtes.
    Astuce apéro: gardez toujours une boîte de corned beef au frais pour avoir en permanence un délicieux snack sous la main en cas d'invités imprévus. Des cubes de corned beef à la moutarde avec une bonne bière fraîche, succès garanti!
    Envie de connaître d'autres recettes? Cliquez ici